Comment soulager un Hallux Valgus ?

Touchant majoritairement une population féminine, les hommes n’en sont pas totalement épargnés. L’hallux valgus, comparé souvent à un oignon du pied, droit comme gauche, est une déformation au niveau du gros orteil quelque peu handicapante.

Douloureux à la marche, il ne permet pas de se chausser comme on aimerait. Bye bye les talons hauts et bonjour les chaussures larges et confortables pour un meilleur appui. Un conseil : restez attentif à vos pieds et pour en savoir plus, je vous invite à lire la suite.

L’hallux valgus, si on en parlait

L’hallux valgus est une déviation de la base du gros orteil vers l’extérieur. Cette déformation osseuse forme une bosse située sur le 1er métatarse et peut s’accompagner d’une inflammation dite bursite.

 

Fréquence et causes de l’hallux valgus

Bien que l'apparition d’un hallux valgus concerne 30% de la population adulte, elle concerne aussi 2% des enfants. L’hallux valgus touche plus spécialement les femmes (dans 90 à 95% des cas) et pour la majorité d’entre elles, il débute entre 40 et 50 ans, aux alentours de la ménopause.

L’hallux valgus touche principalement : les femmes ; étant donnée qu’il s’agit d’une pathologie héréditaire, 25% de personnes avec des parents avec un hallux valgus ; les personnes avec un pied égyptien (avant pied large, premier orteil long et même plus long que le 2eme orteil) ; les femmes avec des chaussures à talons hauts, bouts étroits.

Ce n’est pas un facteur déclenchant, mais qui favorise l’apparition d’un hallux valgus lorsque l’on a un terrain qui y est propice. Marcher en talon amène le poids du corps en avant, avec davantage d’appui sur l‘articulation métatarso-phalangienne. les femmes ménopausées (relâchement des structures fibreuses -> élargissement du pied) ; un excédent de poids. Des attelles et orthèses correctrices permettent d’éviter les complications suite à l’apparition d’un hallux valgus. Il est donc recommandé de se rapprocher d’un médecin.

Les différents types d’hallux valgus

L’hallux valgus se présente sous différents aspects selon son évolution. Lorsque la déviation est inférieure à 20°, l’hallux valgus est considéré comme léger. Lorsque la déviation est comprise entre 20 et 40°, l’hallux valgus est alors modéré. Phalange et métatarse ne s'emboîtent plus correctement.

Passé les 40°, l’hallux valgus est sévère. Il passe sur ou sous le 2eme orteil. Il y a possibilité d’arthrose ce qui amplifie la déviation et donne lieu à une dislocation du gros orteil avec une perte de sa fonctionnalité.

 

Le diagnostic de l’hallux valgus

Cette pathologie, touchant environ une personne sur 10 dans l’hexagone, est diagnostiquée grâce à une radiographie, même si elle est visible à l’oeil nu. Elle permet d’évaluer le stade d’évolution de l’hallux valgus, que ce soit chez l‘homme ou chez la femme.

Les complications de l’hallux valgus

Lorsqu’il y a frottement de l’hallux valgus dans la chaussure, une inflammation peut apparaître au niveau de l’articulation (bursite). L’hallux valgus, ou oignon, devient rouge et chaud et les douleurs commencent. Attention à ce qu’il n’y ait pas de plaie, car elle pourrait s’infecter, et atteindre l’articulation, quelque chose de dangereux, surtout pour les personnes diabétiques. Si l’hallux valgus n’est pas pris en main par un professionnel, la déformation du pied peut évoluer, avec des douleurs persistantes et assez vives.

L’appui sur le pied est difficile. La personne compense alors avec les autres orteils, qui vont alors se regrouper en “griffe”. Des frottements du pied dans la chaussure dus à une mauvaise position de ce dernier amènent durillons et cors sur l’articulation. Ce qui engendrent de vives douleurs. Si cela persiste, le gros orteil déformé peut se raidir ce qui entraîne une perte de la mobilité, et s’accompagner d’arthrose dégénérative inflammatoire.

Les traitements de l’hallux valgus

Le meilleur traitement est la prévention. Mais afin de ralentir l’évolution et diminuer les douleurs, voici quelques techniques à connaître pour “soigner” l’hallux valgus : avoir des chaussures très souples et larges pour l’avant-pied.

Prendre conseil auprès d’un podologue peut s’avérer nécessaire ; mettre une orthèse correctrice en silicone ; utiliser un écarteur d’orteil (un osselet en silicone) entre le gros et le 2eme orteil pour permettre de redresser le gros orteil et diminuer la charge sur les autres orteils ; choisir un écarteur de pied pour la nuit qui sera plus structuré (pour les 2 pieds en prévention) ; porter des semelles orthopédiques pour un meilleur appui et moins de douleurs ; masser la déformation avec un gel anti inflammatoire et une poche de froid pour une douleur moins intense. Sans amélioration de l’hallux valgus, une chirurgie devra être envisagée.

Ce sera un chirurgien orthopédique qui procèdera à l’intervention après un examen clinique et radiographique. Anesthésie locale et hospitalisation de 72 heures seront nécessaires. Cela dit, une hospitalisation en ambulatoire est aujourd’hui également possible. S’en suivent 3 mois de convalescence avec autorisation de marcher assez vite.

Cependant, si le pied droit et le pied gauche présentent un hallux valgus, 6 mois à 1 an devront espacer les deux interventions pour une bonne récupération de la mobilité.

La spirale, un remède à l’hallux valgus

La spirale est un exercice pour renforcer la voûte transversale du pied et éviter donc une déformation de l’avant-pied. Il permet un travail des muscles qui sont responsables de la stabilité du gros orteil.

Des bandes adhésives peuvent être utilisées en complément pour aider le maintien du premier métatarsien. Bien que l’hallux valgus soit indolore au début, il le devient rapidement lors de la marche car un frottement de l’oignon se fait dans la chaussure. Ce qui peut provoquer l’apparition d’un cal (un épaississement de la peau). Consulter un podologue est indispensable.

Il pourra alors prescrire des semelles orthopédiques, des orthèses nocturnes et des appareillages en silicone pour limiter les risques d’aggravation de l’hallux valgus et diminuer les douleurs ressenties. Relaxer le pied est fondamental.

Articles Récents